Rolex Learning Center

Rolex Learning Center© Thomas Mayer

Bâti sur le campus de l’École Polytechnique Fédérale de Lausanne (EPFL), une des meilleures universités au monde, en particulier dans les domaines des sciences, de l’ingénierie et de l’informatique, le Rolex Learning Center est à la fois un laboratoire d’apprentissage, une bibliothèque et un centre culturel international, ouvert aussi bien aux étudiants qu’au public. Le bâtiment a été conçu par le bureau d’architecture japonais de renommée internationale SANAA, créé par Kazuyo Sejima et Ryue Nishizawa. A une sobriété esthétique, le projet allie un savoir-faire exceptionnel et un perfectionnement technique inédit. Bien que parfaitement rectangulaire sur le papier, le sol et le toit imi-tent l’onde d’une vague, s’élevant puis s’abaissant au niveau du sol. L’espace intérieur est entièrement ouvert et couvre 20000 m2, uniquement interrompu par une immense baie vitrée incurvée, plongeant sur des patios intérieurs.La vocation du Rolex Learning Center est multiple : il met ainsi à disposition non seulement des moyens spécialement destinés aux étudiants, telle que la bibliothèque principale abritant plus de 500000 ouvrages, mais également des services ouverts au public, incluant un restaurant avec vue sur le lac Léman, les Alpes et le Rolex Forum, ainsi qu’un centre pouvant accueillir conférences, colloques et tout autre évènement public de grande ampleur. La coexistence d’environnements si divers en un seul espace a été rendue possible de par la morphologie même du bâtiment, générateur de collines sinueuses et de vallées dissociant les différentes sphères d’activités, de manière tant visuelle qu’acoustique. Cette dichotomie vie publique-vie privée est totalement innovatrice, créant ce que l’architecte Kazuyo Sejima appelle un “ espace public intime ”.

Rolex Learning Center© Thomas Mayer

Ces choix de design créent un prolongement idéal du superbe paysage alpin environnant. Mais au-delà, ils illustrent cette volonté très spécifique d’encourager l’interaction, l’échange, la circulation des idées entre étudiants, et de faire ainsi dépasser les frontières traditionnelles entre les disciplines. Cette forme d’architecture favorise non seulement de nouveaux chemins intellectuels mais incite à de nouvelles et stimulantes expériences en matière d’espace. “ Le Rolex Learning Center a des caractéristiques à la fois architecturales et topographiques. Les expériences vécues y sont tellement variées. Contrairement à l’espace traditionnel d’une pièce fermée, de nouvelles relations se nouent ici, et nous espérons que cela créera un nouveau genre d’expérience architecturale ” expliquent Sejima et Nishizawa.Afin de parfaire cet ambitieux nouveau forum, SANAA a introduit à l’intérieur du Rolex Learning Center des chaises Catifa ainsi que des tables réalisées sur mesure. Les architectes ont adapté les tables à l’espace environnant en insérant des lampes en leur centre, créant ainsi un éclairage optimal pour travailler.
La chaise Catifa se fond aisément dans les espaces raréfiés du Rolex Learning Center : sans doute est-ce dû aux objectifs conceptuels communs au bureau d’architecture SANAA et à la philosophie d’Arper : l’architecture, tout comme le design, doit être naturelle, simple, accessible et expérientielle.

Afin de vous offrir la meilleure navigation possible sur notre site internet, nous utilisons des cookies, même des cookies tiers. En continuant la navigation, vous déclarez accepter l’utilisation des cookies en conformité avec les termes d’utilisation cités. Pour en savoir plus et pour modifier vos préférences, veuillez consulter notre politique de confidentialité