Des connexions fluides, sans stress

Nodo Hotel, © Christian Klotz© Christian Klotz

Santiago, la capitale du Chili, est la plus grande ville du pays. C’est une cité moderne, vivante, entourée de collines et de deux majestueuses chaînes de montagnes qui s’enroulent autour d’elle dans une étreinte enveloppante. Les presque sept millions d'habitants de cette métropole cosmopolite, emblème d’une splendeur coloniale révolue et, en même temps, centre de l'architecture moderne, sont confrontés à un problème presque constant de pollution de l'air, le vent ne parvenant jamais à assainir l'atmosphère.

Le besoin de contribuer à résoudre ce problème, de même que le désir de créer un lieu de rassemblement pour les habitants et les visiteurs de la ville, sont à la base du concept de l'Hôtel Nodo. Le nom suggère déjà sa fonction nodale, celle d’un carrefour joignant différentes fonctions et possibilités offertes aux usagers: le premier hôtel pour « explorateurs urbains » de Santiago, un point de départ pour qui veut explorer la ville, mais en même temps un endroit où l’on peut accomplir diverses fonctions. Nodo n'est pas uniquement un hôtel, les étages des chambres commencent au quatrième. Il comprend des espaces publics qui permettent aux gens de se rencontrer, de travailler et de faire une pause – autant d'éléments fondamentaux qui font partir de son caractère.

Nodo Hotel, © Juan Francisco Vargas© Juan Francisco Vargas

L’Hôtel Nodo est plus que cela – c’est en effet un projet qui a fait de la durabilité écologique sa mission véritable. Dessiné par Oarquitectos, cabinet spécialisé dans le design durable, en collaboration avec NAD (Institut chilien de Neuro-architecture et de Design), il intègre dans son ADN les principes de la biophilie et des rythmes circadiens, avec un accent sur le son et la psychologie de la couleur, pour générer un espace construit autour de l'absence de stress, dans un esprit de synchronicité et d'harmonie.

Nodo Hotel, © Juan Francisco Vargas© Juan Francisco Vargas

Le résultat de cette recherche est un bâtiment qui non seulement représente l'esthétique du paysage chilien typique, mais est également capable de le préserver et de le protéger, grâce aux choix qui ont été faits au niveau de la façade. Sa surface d'environ 2300 m² a été entièrement recouverte de dalles traitées au moyen d’une technologie bioactive moderne qui, lorsque ces dalles sont baignées de soleil, agissent comme des arbres et purifient l'air ambiant. C'est l'équivalent d'une forêt de 1,5 hectares qui, en plein centre-ville, libère de l'oxygène et participe activement à la réduction de la pollution. Et le faible impact environnemental de la structure n'est pas seulement dû à sa façade: les fenêtres et le matériau utilisé pour isoler les surfaces produisent une solution thermique extrêmement efficace pour éviter la déperdition de chaleur. L'utilisation de sources d'énergie non renouvelables a été réduite grâce à l’installation d'un système de climatisation à base de pompes à chaleur. Ce système a été optimisé via une division des niveaux, ce qui permet d’obtenir une consommation énergétique globale égale à un quart de celle d'un bâtiment traditionnel. À l’intérieur, les pièces ont également été construites en conformité avec les critères LEED; à l'extérieur, des bornes de recharge sont disponibles pour les voitures électriques, tandis qu’une flotte de vélos électriques est à la disposition de la clientèle.

Nodo Hotel, © Juan Francisco Vargas© Juan Francisco Vargas

Le design joue un rôle fondamental dans l'ensemble du projet. La sélection du mobilier, exclusivement « Made in Italy », est destinée à mettre en valeur et à intégrer des créations emblématiques du design international, et à conférer à l'hôtel un caractère essentiel, contemporain et innovant. Les architectes, assistés dans cette opération par le distributeur Oficio Mondo, expliquent: « Nous voulions rapprocher cette capitale d’Amérique Latine de l’esprit des plus grandes villes du monde, en utilisant pour ce faire le langage puissant et universel du design. C'est pourquoi nous avons sélectionné des meubles des plus grandes entreprises du monde. »

Nodo Hotel, © Juan Francisco Vargas© Juan Francisco Vargas

Dans ce contexte, les collections Arper utilisées pour le projet – les sièges Saya, Aava, Cila et Catifa, le table Nuur et le système de canapé modulable Loop – apportent légèreté et couleur aux parties communes de l’édifice.

Nodo Hotel, © Juan Francisco Vargas© Juan Francisco Vargas

« Nous avons choisi Arper pour la façon dont ils conçoivent leurs meubles; l'entreprise, mais aussi son approche de la décoration et de la durabilité, reflète parfaitement ce que nous voulions communiquer », déclare l'architecte Pablo Redondo. Là encore, le nom de l'hôtel correspond précisément à l'approche qui a été adoptée: comme dans un nœud (nodo), tout est parfaitement imbriqué afin de véhiculer un concept commun fondé sur la recherche esthétique, le design et la durabilité.

Restons
en Contact !
Pour vous des informations sur les produits,
les événements, les histoires et plein d'autres nouveautés.

Présentation de l’application Arper

Téléchargez l'application sur votre tablette et commencez à explorer notre univers d'une manière totalement nouvelle !

Afin de vous offrir la meilleure navigation possible sur notre site internet, nous utilisons des cookies, même des cookies tiers. En continuant la navigation, vous déclarez accepter l’utilisation des cookies en conformité avec les termes d’utilisation cités. Pour en savoir plus et pour modifier vos préférences, veuillez consulter notre politique de confidentialité